Résumé :

Cette étude a pour but d’évaluer l’efficacité des exercices de bilan basés sur la réalité virtuelle aux exercices d’équilibre classiques lors de la réadaptation vestibulaire chez les patients atteints de perte vestibulaire périphérique unilatérale (UVL).CONCEPTION: Évaluation contrôlée par un évaluateur-aveugle.RÉGLAGE: Deux hôpitaux universitaires de soins de courte durée.PARTICIPANTS: Patients atteints de UVL (N = 71) qui ont eu des vertiges / vertiges, et des troubles de la démarche et de l’équilibre.INTERVENTIONS: Les patients atteints d’UVL ont été assignés au hasard pour recevoir 6 semaines d’exercices d’équilibre conventionnels (n = 36) ou de réalité virtuelle (n = 35) pendant la réadaptation vestibulaire. Le groupe basé sur la réalité virtuelle a reçu un système de jeu de réalité virtuelle sur place pour l’exercice à la maison, et le groupe conventionnel a reçu un mat de l’équilibre de la mousse. Le traitement comprenait des visites hebdomadaires à un physiothérapeute et un programme quotidien d’exercice à la maison.PRINCIPALES MESURES DE RÉSULTATS: Le résultat principal était la vitesse de démarche auto-préférée. Les résultats secondaires comprenaient d’autres paramètres et tâches de la démarche ; test d’organisation sensorielle (SOT) ; acuité visuelle dynamique ; échelle d’anxiété et de dépression des hôpitaux ; questionnaire sur les prestations de réadaptation vestibulaire et questionnaire sur la confiance des équilibres des activités. L’expérience subjective de la réadaptation vestibulaire a été mesurée avec un questionnaire.RÉSULTATS: Les deux groupes se sont améliorés, mais il n’y avait pas de différences significatives dans la vitesse de la marche entre les groupes après l’intervention (différence moyenne, -3,0 m / s, intervalle de confiance à 95% [IC], -0,09 à 0,2 m / s). Il n’y avait pas non plus de différences significatives entre les groupes dans les scores SOT (différence moyenne, 0,82%, IC 95%, -5,00% à 6,63%) ou sur l’un des autres résultats secondaires (P> 0,05). Dans les deux groupes, l’adhésion à l’exercice était élevée (~77%), mais le groupe basé sur la réalité virtuelle a signalé beaucoup plus de plaisir (P = 0,001), moins de difficulté avec (P = 0,009) et moins de fatigue après (P = 0,00). 03) exercices de solde. À 6 mois, il n’y avait pas de différence significative entre les groupes dans les résultats physiques.CONCLUSIONS: Les exercices de bilan basés sur la réalité virtuelle effectués pendant la rééducation vestibulaire n’étaient pas supérieurs aux exercices d’équilibre conventionnels pendant la rééducation vestibulaire, mais peuvent fournir une méthode plus agréable de rééquilibrage après perte vestibulaire périphérique unilatérale.

Abstract :

OBJECTIVE: To compare the effectiveness of virtual reality-based balance exercises to conventional balance exercises during vestibular rehabilitation in patients with unilateral peripheral vestibular loss (UVL).

DESIGN: Assessor-blind, randomized controlled trial.

SETTING: Two acute care university teaching hospitals.

PARTICIPANTS: Patients with UVL (N=71) who had dizziness/vertigo, and gait and balance impairment.

INTERVENTIONS: Patients with UVL were randomly assigned to receive 6 weeks of either conventional (n=36) or virtual reality-based (n=35) balance exercises during vestibular rehabilitation. The virtual reality-based group received an off-the-shelf virtual reality gaming system for home exercise, and the conventional group received a foam balance mat. Treatment comprised weekly visits to a physiotherapist and a daily home exercise program.

MAIN OUTCOME MEASURES: The primary outcome was self-preferred gait speed. Secondary outcomes included other gait parameters and tasks, Sensory Organization Test (SOT), dynamic visual acuity, Hospital Anxiety and Depression Scale, Vestibular Rehabilitation Benefits Questionnaire, and Activities Balance Confidence Questionnaire. The subjective experience of vestibular rehabilitation was measured with a questionnaire.

RESULTS: Both groups improved, but there were no significant differences in gait speed between the groups postintervention (mean difference, -.03m/s; 95% confidence interval [CI], -.09 to .02m/s). There were also no significant differences between the groups in SOT scores (mean difference, .82%; 95% CI, -5.00% to 6.63%) or on any of the other secondary outcomes (P>.05). In both groups, adherence to exercise was high (∼77%), but the virtual reality-based group reported significantly more enjoyment (P=.001), less difficulty with (P=.009) and less tiredness after (P=.03) balance exercises. At 6 months, there were no significant between-group differences in physical outcomes.

CONCLUSIONS: Virtual reality-based balance exercises performed during vestibular rehabilitation were not superior to conventional balance exercises during vestibular rehabilitation but may provide a more enjoyable method of retraining balance after unilateral peripheral vestibular loss.

Auteurs : Meldrum D, Herdman S, Vance R, Murray D, Malone K, Duffy D, Glennon A, McConn-Walsh R

Lien vers l’article : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25842051