Résumé :

Les thérapies par exposition à la réalité virtuelle reflètent une variété d’approches comportementales qui sont toutes basées sur l’exposition des personnes phobiques aux stimuli qui les effraient. Du point de vue du comportement, les phobies spécifiques sont maintenues en raison de l’évitement des stimuli phobiques de sorte que les individus n’ont pas la possibilité d’apprendre qu’ils peuvent tolérer la peur, que la crainte descendra sur eux-mêmes sans éviter ou échapper, et que leurs résultats redoutés souvent ne viennent pas ou ne sont pas aussi terrible qu’ils l’imaginent. L’évitement peut se produire soit par ne pas se confronter à une situation ou en s’y confrontant sans pour autant vivre l’expérience à fond (par exemple, en raison de la consommation d’alcool ; avant de prendre un vol pour une personne avec une phobie de l’avion). Les thérapies par exposition sont donc conçues pour encourager l’individu à se confronter à des situations redoutées (soit dans la réalité ou à travers des exercices imagés) et d’essayer de rester dans ces situations. La sélection des situations se fait graduellement : ils commencent par des situations qui ne sont que légèrement anxiogène et construites aux rencontres les plus redoutées, bien que dans certaines formes de thérapie d’exposition (par exemple, la thérapie implosion), l’individu commence à être exposé à un stimulus très anxiogène plutôt que de construire jusqu’à ce point plus progressivement.

Abstract :

Exposure-based therapies reflect a variety of behavioral approaches that are all based on exposing the phobic individuals to the stimuli that frighten them. From a behavioral perspective, specific phobias are maintained because of avoidance of the phobic stimuli so that the individual does not have the opportunity to learn that they can tolerate the fear, that the fear will come down on its own without avoiding or escaping, and that their feared outcomes often do not come true or are not as terrible as they imagine. Avoidance can occur either by not entering a situation at all or by entering the situation but not experiencing it fully (e.g., because of consuming alcohol before taking a flight for a person with flying phobia). Exposure therapies are thus designed to encourage the individual to enter feared situations (either in reality or through imaginal exercises) and to try to remain in those situations. The selection of situations to try typically follows an individually-tailored fear hierarchy that starts with situations that are only mildly anxiety-provoking and builds up to the most feared encounters, though in some forms of exposure therapy (e.g., implosion therapy), the individual starts out being exposed to a very anxiety-provoking stimulus rather than building up to that point more gradually.

Lien vers l’article : https://www.div12.org/psychological-treatments/treatments/exposure-therapies-for-specific-phobias