C2Phobia
Soigner les phobies en réalité virtuelle

Soigner les phobies en réalité virtuelle

 

Nouvelle vague de l’approche cognitive et comportementale, les thérapies par exposition à la réalité virtuelle offrent aux patients la possibilité de s’exposer aux stimuli anxiogènes en toute sécurité et en toute confidentialité au sein de votre cabinet.
De nombreuses études reconnaissent les thérapies par exposition à la réalité virtuelle comme étant significativement plus satisfaisantes pour les patients. Elles facilitent en effet l’engagement thérapeutique et la compliance aux soins.
Les bénéfices de la réalité virtuelle sont nombreux: accessibilité, confidentialité, facilite la prise en charge, sécurité du patient, gain financier. Les thérapies par exposition à la réalité virtuelle sont définies comme plus accessibles par les professionnels de santé grâce aux possibilités de graduation contrôlée des environnements virtuels et l’accessibilité des environnements développés.
C2Phobia est le logiciel thérapeutique exhaustif pour la prise en charge des phobies par TERV. Il est également un adjuvant efficient aux thérapies classiques.
Essayez gratuitement la version démo du logiciel en créant votre compte MyC2Care.
Nouvelle technologie troubles anxieux réalité virtuelle

C2Phobia: Une technologie avancée  pour un sentiment de réalisme total

Reconnu dispositif médical CE, les environnements virtuels de C2Phobia ont été pensés et conçus pour générer une immersion totale et maximiser le transfert d’apprentissage.
Facile d’utilisation pour le praticien et le patient, C2Phobia permet une stimulation sensorielle optimale plongeant l’utilisateur dans une réalité semblable aux situations anxiogènes de sa vie quotidienne.
Depuis votre interface C2Services, vous accédez à de multiples fonctionnalités et environnements pour la prise en charge de l’agoraphobie, de la phobie sociale et des phobies spécifiques telles que l’arachnophobie ou l’acrophobie.
Vous pourrez notamment augmenter ou réduire l’intensité de la foule, avoir un contrôle sur la fréquence des regards des avatars vers l’utilisateur ainsi que sur leurs émotions.
Vous aurez également la possibilité d’interagir en direct in virtuo avec vos patients sous les traits d’un avatar qui simulera une conversation.

Cas pratique : Comment traiter le vertige par exposition in virtuo ?

Grâce à C2Phobia, vous allez pouvoir réaliser des expositions graduelles. Les scènes ont été conçues pour respecter la hiérarchisation des situations anxiogènes.
Dans le cas d’un traitement de l’acrophobie, les contextes phobogènes sont sous le contrôle du professionnel de santé. Le réalisme des stimuli va venir augmenter l’activation cognitive et émotionnelle permettant une exposition optimale. Depuis un immeuble, le patient va s’exposer progressivement aux différentes hauteurs : immersion au pied de l’immeuble, du 1er au 15ème étage jusqu’au toit d’un gratte-ciel.
Le contrôle du gradient des stimuli permettra l’avènement de l’anxiété nécessaire à l’extinction de la réponse anxieuse. Afin de compléter la prise en charge, il/elle pourra s’exposer à sa peur depuis un balcon ou un ascenseur extérieur.
Le thérapeute aura un contrôle sur l’environnement via des fonctionnalités telles que la configuration des passerelles (augmentation du contexte phobogène en ajoutant ou enlevant des affordances : murets, cordes ou absence de protection).
Soigner le vertige réalité virtuelle
Soigner l'agoraphobie réalité virtuelle

Phobies et TERV : qu’en dit la recherche scientifique ?

Les thérapies par exposition à la réalité virtuelle ont été observées à travers le prisme de la recherche. Ainsi, beaucoup d’études sont venues évaluer son efficacité et ont obtenues des résultats significatifs conférant aux TERV une pertinence clinique certaine.
Concernant la phobie sociale, Malbos (2016) a non seulement démontré l’efficacité de la réalité virtuelle sur ce trouble mais a également mis en évidence un maintien des acquis thérapeutiques sur le long-terme.
Les auteurs s’accordent également sur la sécurité que va permettre cette méthode facilitant ainsi l’engagement des patients dans l’exposition. De l’activation de la réponse anxieuse jusqu’à son extinction, la thérapie par réalité virtuelle prouve, au regard de la littérature, son efficience pour venir maximiser les bénéfices thérapeutiques pour la prise en charge des phobies spécifiques, l’agoraphobie et la phobie sociale

Environnements virtuels disponibles pour le traitement des phobies

Acrophobie

Agoraphobie

Claustrophobie

Glossophobie

Aquaphobie

Ochlophobie

Arachnophobie

Aviophobie

Phobie scolaire

 Mysophobie

Bélénophobie

La peur de parler en public

E.S.P.T

Amaxophobie

Emétophobie

La peur des animaux

La peur des insectes

Peur de conduire

Hôpital

Ochlophobie