la réalité virtuelle

au service

de la stimulation sensorielle

Un environnement en réalité virtuelle conçu pour apporter des moments d’apaisement en éveillant les sens : Snoezelen

L’approche Snoezelen, c’est le juste équilibre entre stimulation et relaxation. Ces sollicitations sensorielles sont source de plaisir et de détente permettant d’apaiser les comportements difficiles au sein des établissements. Ce module, disponible dans la solution C2Hypno, s’est donc naturellement établi en gérontologie au cours de ces dix dernières années.

physiologie et comportement

Des études scientifiques menées en gériatrie ont démontré l’efficacité du Snoezelen à la fois sur un plan physiologique (Bailly & Pointereau, 2011) mais aussi sur un plan psychocomportemental (Andreeva & al, 2011). Après une séance Snoezelen, on relève un sentiment d’apaisement chez les participants. Ce lâcher-prise est notamment dû à une diminution de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.

La méthode Snoezelen, permet également de réduire considérablement l’agitation, l’agressivité (verbale et physique) et l’anxiété. Les résidents les plus fragilisés qui sont plongés dans ce « cocon » Snoezelen en ressortent rassurer et avec l’envie de partager leur expérience. Ceux avec des troubles de la communication arrivent plus facilement à échanger avec les soignants et accompagnants. De manière globale, la méthode Snoezelen redonne aux seniors la « reprise de l’envie ».

vr_senior

Psychogériatrie

Van Weert & al. (2005) ont analysé des enregistrements vidéos jusqu’à 18 mois après que les patients aient vécu leur première expérience snoezelen. De nombreux effets significatifs se font ressentir sur le long terme comme : une augmentation du nombre de sourires et d’échanges verbales, un sentiment d’autonomie ou encore la diminution de colère et de réprobations. Cette approche non-médicamenteuse à visée thérapeutique offre un programme pertinant et économique. Cette alternative innovante permet donc d’améliorer la qualité de vie de résidents mais également celle des soignants. Qu’elle soit verbale ou non verbale, la communication soignants-résidents est nettement améliorée favorisant le lien de confiance thérapeutique.

senior_vr

Apaisement mutuel

Cette stimulation sensorielle peut, par exemple, être réalisée avant la toilette afin que celle-ci puisse de dérouler dans une ambiance apaisée. La toilette, mais aussi les soins sont alors plus faciles et fluides. Le changement de comportement des résidents impacte forcément le quotidien des soignants en EHPAD. Des résidents détendus, c’est des soignants apaisés. Cette communication améliorée offre la possibilité pour chacun de trouver de la satisfaction dans les relations en créant notamment de la complicité. Snoezelen va encourager indirectement une amélioration des conditions de travail.

soignant_senior_

Snoezelen en réalité virtuelle

L’application C2Hypno vous offre la possibilité d’immerger vos résidents dans un environnement Snoezelen stimulant ou détente. Le « stimulant », avec des couleurs d’ambiance lilas et des couleurs pétillantes. Le « détente », plus sombre avec moins de lumières vives. Les deux modes de Snoezelen vous permettent d’exposer plusieurs patients lors d’un même atelier, de proposer des expériences personnalisées et d’intégrer très rapidement et facilement cette nouvelle méthode. Grâce à la réalité virtuelle, la proposition de ces expériences est grandement facilitée. Vous retrouverez tous les indicateurs de cette méthode conçue pour apporter des moments d’apaisement et de stimulation : stimulations auditives, stimulations visuelles, stimulations par le toucher grâce aux manettes des casques (vibrations). Le tout est personnalisable selon les besoins du résident et ses centres d’intérêts. 

découvrez nos
solutions et services

r&d c2care

C2Care c’est aussi un comité scientifique et un réseau de partenaires. Les logiciels contenus dans le pack EHPAD sont le résultat d’un travail collaboratif entre nos équipes d’ingénieurs et nos partenaires. Ces derniers sont des médecins gériatres, des psychologues spécialisés en neuropsychologie et en gérontopsychiatrie. Leur expertise a guidé la création des environnements, rendus possible grâce à la réalité virtuelle. Le pack EHPAD est la nouvelle solution thérapeutique pour les établissements accueillant des personnes âgées. Simples et intuitifs, les logiciels ont été pensés pour être utilisés par des seniors même en perte d’autonomie. Le personnel soignant intégrera avec aisance ce nouveau dispositif qui viendra agrémenter les prestations médico-sociales des EHPADS.

Les logiciels de C2Care ont été pensés pour être faciles d’accès, pour les patients mais, également par le personnel soignant. Les logiciels contenus dans le pack EHPAD sont donc accessibles aux personnes présentant des troubles moteurs ou praxiques. De plus, les logiciels sont inclus dans un casque fonctionnant de manière autonome (Oculus Go), le personnel soignant peut donc le transporter et l’utiliser facilement, sans avoir besoin d’ordinateur.

COMMENT SE DÉROULE LA PRISE EN CHARGE EN RELAXATION?

Séances de 20-30 minutes de relaxation en Réalité Virtuelle, couplée à une méthode de relaxation (cohérence cardiaque, mindfulness, training autogène)

  • Possibilité de faire des séances de groupe
  • Possibilité d’utilisation en autonome

Séances de 20-30 minutes de stimulation cognitive avec le thérapeute

POUR QUI ?

Pour les séniors présentant des symptômes dépressifs, de l’anhédonie, des symptômes anxieux et/ou des troubles cognitifs.

QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS ?

Les contres-indications à l’utilisation de la réalité virtuelle sont :

  • Patient épileptique photosensible
  • Femmes enceintes
  • Patient psychotiques en crise

ACCEPTATION PAR LES PATIENTS ?

Une revue de littérature de D’Cunha et al., 2019, ainsi que des essais cliniques auprès d’établissements pilotes ont montré que la réalité virtuelle était bien acceptée et appréciée par les patients.

POURQUOI LA VR CHEZ LES SENIOR ?

Aujourd’hui plus que jamais la gériatrie française est mûe par la nécessité de faire évoluer ses traitements et applications thérapeutiques. Confrontés à des dilemmes éthiques et médicaux, les EHPAD sont en carence de solutions alternatives. La réalité virtuelle apparaît comme une réponse pertinente aux impasses thérapeutiques. S’inscrivant dans la lignée des traitements non-médicamenteux, cette science et technologie est regardée avec grand intérêt par les acteurs de la gériatrie. La réalité virtuelle se place comme l’alternative aux thérapies classiques la plus prometteuse. Elle génère l’enthousiasme des chercheurs et praticiens désireux de participer au progrès thérapeutique dans le traitement des processus de vieillissement.

Les logiciels contenus dans le pack EHPAD sont le résultat d’un travail collaboratif entre nos équipes d’ingénieurs et nos partenaires. Ces derniers sont des médecins gériatres, des psychologues spécialisés en neuropsychologie et en gérontopsychiatrie. Leur expertise a guidé la création des environnements, rendus possible grâce à la réalité virtuelle. Le pack EHPAD est la nouvelle solution thérapeutique pour les établissements accueillant des personnes âgées. Simples et intuitifs, les logiciels ont été pensés pour être utilisés par des seniors même en perte d’autonomie. Le personnel soignant intégrera avec aisance ce nouveau dispositif qui viendra agrémenter les prestations médico-sociales des EHPADS.

Quatre logiciels thérapeutiques sont présents dans ce pack afin de répondre aux besoins des établissements de santé des seniors: stimulation cognitive, évaluation qualitative neuropsychologique, relaxation et activation comportementale. Ces applications vous permettront d’intégrer la réalité virtuelle dans le quotidien de vos résidents en tant que solutions thérapeutiques et médiateur d’animations. Grâce aux solutions multi-casques, vous pourrez réaliser des séances de groupes. Les séniors pourront ainsi bénéficier de la dynamique de groupe lors d’activités collectives en réalité virtuelle (stimulation cognitive, relaxation). Les thérapies par réalité virtuelle s’inscrivent dans la lignée des thérapies non-médicamenteuses.

QUEL EST LE REGARD DE LA SCIENCE ?

Le développement du projet EHPAD s’est appuyé sur un constat sans appel : la gériatrie est en carence d’outils pertinents pour répondre aux déclins cognitifs, émotionnels et comportementaux des personnes âgées au sein des EHPAD. Les thérapies médicamenteuses officient majoritairement dans la prise en charge du vieillissement cognitif.

Aujourd’hui, nous savons que les pathologies cérébrales sont caractérisées par un aspect multifactoriel que seul ce type d’approche ne saurait appréhender. Ainsi, les thérapies non médicamenteuses suscitent de plus en plus l’intérêt des chercheurs et des praticiens.

La réalité virtuelle offre une alternative innovante et prometteuse aux thérapies classiques. La littérature actuelle confirme non seulement la bonne acceptation des dispositifs de réalité virtuelle de la part des séniors mais souligne également l’efficacité de cette technologie dans les difficultés inhérentes au vieillissement et à la fin de vie. Forts de ce constat, nous avons pris appui sur les travaux existants et ayant généré des résultats significatifs pour développer nos logiciels. Les auteurs qui ont exploré les potentiels de cette technologie à travers leurs études ont obtenus des résultats probants. Ainsi, dans son analyse qualitative, Garcia-Betances (2015) souligne les qualités intrinsèques de la réalité virtuelle : accessibilité, recrutement sensoriel, traitement fin des différentes fonctions cognitives, feed-backs immédiats, engagement thérapeutique favorisé et amélioration générale de la qualité de vie. Optale (2010) a démontré l’efficacité de la réalité virtuelle dans l’amélioration des capacités mémorielles chez les personnes âgées. Résultats confirmés et étayés par Man (2011). Wallet et al.(2011) ont quant à eux souligné l’efficacité de la réalité virtuelle comme outil permettant la généralisation des acquis. Plus récemment, D’Cunha (2019) met l’emphase sur le potentiel actif de la réalité virtuelle en tant que médiateur pour permettre l’amélioration de la qualité de vie des séniors souffrant d’un déclin cognitif.

Les données actuelles des recherches sont venues confirmer notre volonté de s’inscrire plus que jamais dans la lignée des thérapies non médicamenteuses en développant des logiciels de réalité virtuelle dédiés aux EHPAD.