Aviophobie

20% de la population mondiale souffre d’aviophobie. 

L’efficacité des thérapies par exposition à la réalité virtuelle a été prouvé depuis 30 ans notamment sur les troubles anxieux et les phobies comme la peur de l’avion ( aviophobie). Les soins progressifs par réalité virtuelle vont permettre une désensibilisation et une diminution de l‘anxiété et de la phobie

« La réalité virtuelle affiche 80% d’efficacité, avec des bénéfices qui se maintiennent plus d’un an après le traitement. » Eric Malbos, Médecin Psychiatre

Nous sommes leader mondial de la réalité virtuelle ( VR) thérapeutique depuis 2015.

C2Care propose des soins par exposition à la réalité virtuelle directement à votre domicile . Vous êtes immergé dans un environnement virtuel afin de vaincre votre phobie. Une psychologue vous accompagne à l’aide des thérapies cognitivo-comportementales (TCC) pendant toute la durée du traitement. La thérapie par réalité virtuelle est considérée comme progressive et douce.

Peur de l'avion C2PHOBIA

Pourquoi soigner son aviophobie en réalité virtuelle?

Les TERV (Thérapies par exposition à la réalité virtuelle) s’inspirent des Thérapies cognitivo-comportementales. Le casque 3D va vous permettre de vivre les différentes étapes en lien avec votre aviophobie (hall d’aéroport, embarquement, vol, turbulences…). Le patient va être confronté de façon progressive et douce à sa phobie , tout en restant dans un lieu qu’il connaît et sécurisant.

La répétition aux expositions permet de créer une certaine habitude et diminue l‘anxiété qui liée à la phobie.

C2Phobia Hall d'aéroport
C2Phobia Passerelle d'embarquement
C2Phobia A bord de l'avion
C2Phobia dans l'avion

Comment ça marche?

Vous allez recevoir un casque de réalité virtuelle avec l’accès à nos logiciels en illimité, ou, si vous êtes déjà équipé, vous pouvez choisir de n’avoir que les logiciels. Ainsi, vous allez pouvoir vous exposer autant que vous le souhaitez à différents environnements en lien avec votre aviophobie (allant de l’entrée dans l’aéroport jusqu’à la sortie de l’avion suite à l’atterrissage, en passant par les différentes étapes telles que le décollage, le vol…).

En parallèle, vous allez être suivi par une psychologue à raison de 2 séances par mois. Pendant ces séances, vous serez amené à utiliser le casque de réalité virtuelle, le psychologue et vous-même allez échanger autour de cette phobie afin de pouvoir la comprendre et vous apporter les outils nécessaires pour la diminution de cette dernière. L’exposition se fera de manière progressive et adaptée à votre phobie.

A la fin des trois mois d’abonnement, vous aurez la possibilité de continuer la thérapie si vous le souhaitez.

Véronique T. 34 ans

La peur de l’avion m’handicapait beaucoup pour mon travail: c’était impossible pour moi de prendre l’avion. Je déclinais toujours mes voyages professionnels en proposant des visioconférences. Mais j’arrive à un stade de ma carrière où cela m’empêche d’évoluer et je ne veux plus laisser cette peur prendre le dessus.  Les immersions de C2Care proposent plusieurs situations : dans les couloirs de l’aéroport, à l’embarquement, dans l’avion… j’y vais en douceur. Aujourd’hui, je commence à faire des petits vols et je suis à deux doigts d’avoir une promotion, alors merci

Marie K. 45 ans

Je suis mère de famille de trois enfants magnifiques qui grandissent beaucoup trop vite. Quand le premier est parti vivre à Tokyo, ça a été un déchirement de le voir partir et encore plus de me dire qu’on ne se reverrait pas avant un moment à cause de ma phobie de l’avion. Malgré les appels et les skypes je ratais beaucoup de moments avec lui. Maintenant, grâce à mon immersion en réalité virtuelle, j’ai pu, étape par étape et avec l’aide de mon psy, combattre ma phobie. J’ai pu choisir de me mettre en situation virtuellement : assise dans un avion en toute sécurité, chose qui aurait été difficile d’expérimenter en vrai.

Juliette M. 41 ans

Après un vol un peu trop turbulent, je suis devenue très anxieuse à l’idée de reposer un pied dans un avion. Je suis pourtant une grande fan de voyages alors j’étais prête à tout pour me libérer de cette mauvaise expérience. J’attendais beaucoup de C2Care et de leurs casques VR car mon prochain voyage en Amérique du sud est prévu pour le début de l’année prochaine. Pour l’instant, les séances se déroulent parfaitement bien: l’accompagnement psy me rassure beaucoup et la VR me met en condition, c’est vraiment génial. Je suis très optimiste quant à l’issue de mon traitement : l’Argentine me voilà !